Fragile

FRAGILE / 15 juin 2018 / MONTREUIL

affiche

Les photos de l’exposition

8 membres du collectif Action hybride vous proposent une exposition d’un soir, intime, viscérale, délicate, autour de la question de la fragilité: photographie, dessin, vidéo, installation.

Avec: Fur Aphrodite – Maria Clark – Dumont Louise – Pascaline Rey – Francesca Sand – Vanda Spengler – Anne MarieToffolo – Elisabette Zelaya

20hh30: « Action-danse avec un tabouret » , Anne-Marie Toffolo.

Éclosion: la coquille casse. Le fragile est l’essence des choses, la force du verre, les fragments de l’être. Le fragile c’est nous et nos chairs comme miroir de l’existence. Nul triomphe, je suis une statue de boue. Nos socles sont en carton pâte, nos pyramides et nos obélisques ne m’éclairent pas. Le fragile ne m’intéresse pas. C’est la réparation qui est intéressante, c’est l’apprentissage de la résilience. La sublimation. Fragile comme le jour. Fragile à ravir. Fragile comme un coeur. Je suis là, petite vivante. Oppressée. Effritée. Disloquée. Les regards se posent et me pèsent. Un tas de têtes et de corps étourdissants, aux visages déformés. La fragilité est une fleur cueillie le matin humée à midi et jetée le soir. Là, tapie au fond. Ça s’effiloche. Ça boulotte. Ça se lacère. Ça s’embrouille. Ça se brume. Ça se brise. Ça se perd. Ça se déchire. Ça se casse. Tombe en miettes. Bouts de lambeaux. Des trous. Mémoire. Mém.é.choir. Mém.é.choir. Marie. Maladie. Fin de vie. Là, tapie au fond. Tu es là. Jusqu’au jour où. Là, tapie au fond… Le feu réduira en poussière jusqu’à l’ivoire de nos dents, notre sort sera sismique. Nos plus beaux rêves seront ceux d’un chevalier mutilé.